Les métiers de la fonction publique

Recrutement et concours | Publié le 05 octobre 2022 | Mis à jour le 31 janvier 2023

Choisir le service public, c’est aussi avoir la possibilité d’exercer une grande variété de métiers. Ce sont plus de 1000 métiers, répartis en 29 filières professionnelles, qui s’offrent à vous.

Au-delà de sa dimension statutaire, la fonction publique se structure également autour d’une logique de métiers et de compétences, afin de permettre aux agents publics, mais aussi à toute personne souhaitant accéder à la fonction publique, de développer un parcours professionnel riche et diversifié au sein des 3 versants de la fonction publique.

Un nouveau répertoire des métiers au service de parcours professionnels diversifiés

Le service public propose plus de 1000 métiers, répartis sur 29 filières professionnelles (appelés domaines fonctionnels), présentant ainsi un large panel d’opportunités de recrutement et de pistes de développement professionnel pour les candidats. Il est ainsi possible de s’investir sur des métiers spécifiques à la fonction publique, comme les métiers de la police, de la diplomatie, de la justice ou militaires, mais aussi de s’engager sur des missions qui sont partagées entre le secteur public et le secteur privé sur des métiers comme ceux du numérique, des ressources humaines, de la petite enfance, de la santé, etc.

Afin de valoriser la diversité des métiers et la rendre accessible à tous, un seul référentiel regroupe désormais l’ensemble des emplois des 3 fonctions publiques. Le répertoire des métiers communs aux trois versants de la fonction publique (RMFP), qui intégrera une description de chaque métier sera finalisé en 2023.

Ce répertoire remplace le répertoire interministériel des métiers de l’État (RIME) pour la fonction publique de l’État et a également vocation à décrire l’ensemble des métiers des deux autres versants de la fonction publique.

Un référentiel intégré dans Place de l’emploi public pour favoriser les mobilités

Le RMFP a été intégré au sein de la plateforme Place de l’emploi public depuis juillet 2021 afin de disposer d’un référentiel commun harmonisé pour la publication et la recherche des offres d’emploi. Cette intégration permet ainsi de mieux naviguer entre les métiers des différents versants et de pouvoir effectuer des rapprochements basés sur une proximité de métiers. Cette action participe à favoriser les mobilités au sein de la fonction publique et à proposer plus d’opportunités au sein d’un territoire donné.

Pour découvrir la liste des domaines fonctionnels et des métiers du RMFP, vous pouvez consulter les pages métiers à disposition sur le site Place de l’emploi public. Ces pages permettent de présenter la diversité des métiers de la fonction publique et d’orienter les candidats en leur fournissant des informations sur les activités et les compétences attendues sur les métiers proposés.

Le référentiel des métiers s’articule autour des 29 domaines fonctionnels et fait l’objet de travaux des administrations visant à décrire l’ensemble des métiers (missions, compétences) du répertoire.  

Ainsi le détail des fiches sera disponible dans le courant de l’année 2023.

Un répertoire qui converge avec le nouveau référentiel de Pôle emploi

Parallèlement au chantier de construction du RMFP, la DGAFP est associée au chantier d’élaboration du nouveau ROME 4.0 porté par Pôle emploi. Travaillant de concert pour la convergence de ces deux répertoires, les métiers de la fonction publique auront ainsi vocation à bénéficier d’une meilleure visibilité et ce chantier permettra également de construire des passerelles métiers et compétences entre le secteur public et le secteur privé. 

Valoriser les métiers de la fonction publique, c’est aussi faciliter les mobilités et les recrutements, construire des parcours professionnels diversifiés et professionnaliser les agents.

Au sein de la fonction publique, il existe donc une diversité de métiers, certains identiques à ceux exercés dans le secteur privé et d’autres spécifiques au secteur public. Cette variété permet aux candidats souhaitant s’engager au sein du service public de disposer de perspectives d’évolution professionnelle multiples et ainsi construire un parcours professionnel diversifié.

Rendre les candidats acteurs de leur parcours professionnel

La logique de gestion par les métiers et les compétences permet en effet de proposer des perspectives plus claires en termes de construction d’un projet professionnel et participe à rendre l’agent public acteur de cette construction.

Dans un contexte où les agents souhaitent être accompagnés pour réaliser des mobilités, l’outil d’aide à l’identification des métiers (ODAIM) permet d’ouvrir des pistes de réflexions sur la filière à envisager et les métiers de la fonction publique au regard des compétences détenues.

Vous avez ainsi l’opportunité :

  • d’auto-évaluer vos compétences et de déterminer le pourcentage d’adéquation de votre profil avec les métiers de la fonction publique
  • de consulter le répertoire des métiers en ligne ;
  • d’investiguer les proximités de métiers ;
  • d’identifier le nombre de postes vacants sur les territoires pour un métier donné sur Place de l’emploi public puis d’accéder aux annonces retenues.

Développer la connaissance et l’attractivité des filières métiers

La fonction publique travaille sur la construction de parcours professionnels autour des  « filières ». Une filière regroupe un ensemble de métiers concourant à l’exercice de mêmes missions, par exemple actuellement des travaux sont conduits sur la filière numérique, la filière financière, la filière RH ou encore la filière achat.

Cette approche permet de mieux faire connaître les missions liées à un domaine d’activité ciblé à des candidats qui seraient intéressés, de valoriser ces métiers et d’accompagner les communautés professionnelles qui les exercent dans leur parcours et leur évolution professionnelle.

Cette démarche, portée par de nombreuses direction interministérielles (direction interministérielle du numérique, direction du budget, direction des achats de l’État, DGAFP…), vise à concevoir et mettre en œuvre des mesures pour attirer des candidats, professionnaliser les équipes et offrir aux agents qui le souhaitent, des perspectives d’évolution professionnelle au sein des filières, grâce notamment à une fluidification des mobilités.

Outiller les recruteurs

Identifier et objectiver les activités et compétences d’un métier ciblé permet de mieux décrire les attendus sur un poste dans le cadre d’une offre d’emploi. Cette démarche favorise donc la mise en œuvre d’une meilleure adéquation profil/poste dans les recrutements. Elle est ainsi basée sur la capacité à mieux décrire les attendus dans les offres d'emploi. Elle permet également de travailler sur des grilles de recrutement fondées sur un différentiel entre des compétences attendues et des compétences détenues.

Cette démarche garantit donc aux candidats de disposer d’offres plus claires, plus précises, promouvant une meilleure valorisation de l’expérience professionnelle, et de pouvoir ainsi se positionner de façon efficace et pertinente au vu des attendus formulés.

Pour vous accompagner dans votre projet de mobilité, les contenus éditoriaux disponibles sur Place de l’emploi public vous permettent de disposer de descriptions claires des métiers de la fonction publiques et de faire le lien avec les offres qui sont à votre disposition.

Accompagner la montée en compétences des agents

S’appuyer sur un référentiel métiers participe également à accompagner la professionnalisation des agents pour garantir l’efficience du service public et amener à une réflexion sur la valorisation des compétences détenues individuellement.
La professionnalisation des agents vise en premier lieu à renforcer leur employabilité immédiate sur leur poste actuel. Dans un second temps, elle favorise également l’évolution professionnelle en identifiant des potentiels et en organisant la montée en compétences des agents grâce à une vision claire des compétences à perfectionner sur un nouveau métier visé.

Pour aller plus loin

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et Abonnez-vous à notre lettre d’information