Coordonner les politiques de formation

Autres pages | Publié le 07 octobre 2022 | Mis à jour le 26 décembre 2023

Le pilotage des politiques de formation au sein de la fonction publique de l’État est, depuis 2018, réalisé à travers le schéma directeur de la formation professionnelle tout au long de la vie des agents de l’État.

Le schéma directeur de la formation professionnelle tout au long de la vie des agents de l’État est élaboré avec l’ensemble des ministères, les directions interministérielles et les représentants des plateformes régionales d'appui interministériel à la gestion des ressources humaines (PFRH), ainsi que des écoles de service public :

  • Il constitue l’outil de modernisation de l’appareil de formation de l’État, de coordination des politiques de formation sur les domaines transverses et de structuration de l’offre de formation ;
  • Il est présenté aux membres du Conseil supérieur de la fonction publique de l'État, Formation spécialisée "commission de la formation professionnelle" et au comité des DRH.

Le premier schéma directeur couvrait la période 2018-2020. Il était constitué de 5 axes stratégiques et de 15 actions prioritaires, elles-mêmes déclinées en 34 chantiers.

Le deuxième couvre la période 2021-2023. Il comprend 5 axes stratégiques et 16 actions prioritaires déclinées en 27 chantiers.

Objectifs

Prévu par le décret n° 2007-1470 du 15 octobre 2007 modifié relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie des fonctionnaires de l’État, le schéma directeur de la formation professionnelle tout au long de la vie des agents de l’État vise à moderniser et transformer l’appareil de formation de l’État à la fois dans son contenu et dans ses moyens.

Piloté par la DGAFP, il est élaboré et mis en œuvre de façon concertée avec l’ensemble de la communauté interministérielle, soit les ministères, leurs écoles de service public et opérateurs de formation sous tutelle, les 5 directions interministérielles chargées de la professionnalisation de leurs filières transverses (Direction interministérielle de la transformation publique, Direction interministérielle du numérique, Direction des achats de l'État, Direction du budget et Direction de l'immobilier de l'État), ainsi que les plateformes interministérielles d’appui à la gestion des ressources humaines (PFRH).

Le deuxième schéma directeur 2021-2023 consolide les actions menées depuis 2018 et introduit de nouvelles actions pour répondre aux priorités gouvernementales afin de garantir la qualité et l’efficacité de la formation pour l’ensemble des agents publics de l’État en coordonnant les politiques de formation et en structurant l’offre de formation ministérielle et interministérielle.

Axes et actions prioritaires

Le deuxième schéma directeur est structuré autour de 5 axes stratégiques, 16 actions prioritaires et 27 chantiers, qui guident les politiques de formation à tous les niveaux d’actions.

Porter les valeurs et les principes de la République

Fédérer les agents publics autour d'une conception partagée des valeurs de la République et des principes du service public

En résonance avec la loi du 24 août 2021 confortant le respect des principes de la République et le statut général des fonctionnaires (loi du 13 juillet 1983 codifiée au sein du code général de la fonction publique), qui consacre les valeurs fondamentales du service public, cet axe décline trois actions prioritaires qui concourent à l’amélioration de la formation des agents et de leurs managers.

Accélérer la transformation de l’État 

Utiliser le numérique comme levier de la transformation de l’action publique pour répondre aux évolutions des administrations
Cet axe vise à amplifier l’acculturation au numérique et à déployer la certification des compétences numériques en capitalisant sur des actions déjà réalisées entre 2018 et 2020 (marché interministériel de formation pour le développement des compétences numériques), ou en cours de finalisation, notamment la plateforme interministérielle de formation Mentor, et à accompagner les acteurs de la formation dans l’hybridation des formations.

Consolider la fonction et les postures managériales 

Accompagner les encadrants dans l’exercice de leurs responsabilités managériales et dans la conduite et la transformation de l'action publique
Piloté avec la DITP pour les actions portant sur la transformation de l’action publique, cet axe vise à renforcer la formation des encadrants, notamment celle primo‑encadrants, et leur accompagnement dans la conduite des projets de transformation. Il intègre les enjeux prioritaires que sont la formation des cadres au dialogue social et à la culture de la négociation, et la mise en place d’un tronc commun de formation des futurs cadres de la haute fonction publique.

Accompagner le développement professionnel 

Mobiliser les outils de la formation pour rendre les agents acteurs de leur parcours et de leurs projets professionnels
Cet axe porte les actions visant à faciliter la mobilisation des dispositifs d’accompagnement individuels (renforcement de l’appropriation du compte personnel de formation pour mettre en œuvre des projets d’évolution professionnelle, développement de l’accompagnement personnalisé des projets professionnels…) et la mise en place de dispositifs de formation passerelles pour faciliter la mobilité des agents vers et entre les métiers et filières transverses.

Piloter la politique interministérielle de formation 

Renforcer le pilotage de la politique de formation en développant les logiques de coopération et de modernisation de l'appareil de formation de l'État
Afin de garantir l’accès à une offre de formation de qualité pour tous les agents, sur l’ensemble du territoire, d'optimiser le travail d’ingénierie pédagogique et les coûts de formation, la dynamique de mutualisation est renforcée à travers la mise en place d’outils interministériels, l’achat interministériel de formation, la mise en place de conventions interministérielles de mutualisation qui s'appuient sur les compétences des ministères et de leurs opérateurs.

Pour aller plus loin 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et Abonnez-vous à notre lettre d’information